Chargement...

After Vertigo 2015

 

 

 

De la sueur et des sourires, de la verticalité et de la solidarité. Depuis trois ans, l’histoire de Vertigo est en marche. Grâce à vous. Encore une fois, vous avez répondu présent à l’appel lancé par PL4Y International. Nous ne pouvons que vous en remercier. Une générosité à couper le souffle à la mesure de l’effort consenti. Vous avez été, nous avons été, 1300 au sommet du plus haut building français.

Mais surtout de la solidarité... 

Marche après marche, PL4Y International continue son ascension poussé par votre élan.

 

 

#Merci.

 

 

 

 

1 300 

 

Comme le nombre de courageux à s’être élancés du niveau « 0 » de la Tour First. Au pied des marches, des amis et des collègues, prêts à relever le défi en solo, duo, tandem ou quatro. Au final, après 954 marches et 48 étages, pour tous, la récompense d'avoir atteint le sommet de la Tour First et la satisfaction du devoir accompli : la performance, bien sûr, et la participation à une action solidaire, surtout (retrouvez des galeries photos de la course ici et  et les résultats ici).

 

 

#runvertigo

 

Impossible d’y échapper. Il était partout ! Pour sa première participation à la course verticale et solidaire, le hashtag #runvertigo a, lui aussi, atteint  les sommets en se hissant parmi les trending topics français de Twitter (les plus influents), devant Roland Garros s’il vous plaît. 1350 contenus riches produits sur la journée : jeu, tweet et match ! Une performance rendue possible grâce à la team de @PPA_alternance & à la @socialmediasquad, qui ont joué du pouce et du tweet pendant cette troisième édition. #bienjoué #vivementlaprochaineedition

 

> Compte rendu disponible ici

 

 

 

00:04:43

 

9 secondes. C’est l’écart entre le nouveau record et l’ancien temps de référence de Vertigo. Dénominateur commun : Piotr Lobodzinski. Le Polonais, leader incontesté du Vertical world circuit, a explosé en 4 minutes et 43 secondes son temps de référence de 2014. Et relégué ses poursuivants aux marches inférieures. Sur le podium suivent l'Espagnol David Robles Tapia (00:05:01), et le Belge Omar Bekkali (00:05:07).

 

 

La Playdagogie

 

Si le sport est un moyen, la Playdagogie est la finalité de la course. Vous avez pu le constater sur le village de Vertigo, lors d’un atelier de sensibilisation au handicap auprès des enfants. La Playdagogie est une méthode innovante, élaborée sur le terrain par PL4Y International et fondée sur le sport & le jeu en intégrant notamment des notions d’égalité, d’inclusion sociale, d'accessibilité, de respect, etc. 

Programme Handicap soutenu par la Fondation Kone France, le Shangri-la hotel Paris, Malakoff Mederic. 

 

 

 Pour une meilleure qualité de visionnage, paramétrer sur 720p HD.

 

 

Meilleurs collecteurs

Au jeu de la collecte, il est le number one. Deux années consécutives que Stéphane Lepeu rafle la mise pour PL4Y International. Cette année, il a encore récolté 2 090 euros au profit de l’ONG. Son secret ? « En parler, en parler, en parler. » Toutes les occasions sont bonnes et les moyens possibles : réseaux sociaux, coups de téléphone, textos à la famille, apéros entre amis...

 

Cela méritait bien une photo souvenir au 48e étage de la Tour First pour le numéro 1 et son accolyte  « Tichaton », quatrième meilleur collecteur.

 

 

Les meilleurs temps entreprises et meilleurs collecteurs individuels seront récompensés à partir du 20 juin.

 

 

Ils ont dit...

 

Aladji Ba, sprinter, multiple médaillé paralympique, ambassadeur de PL4Y  : « Vertigo est un moyen de représenter PL4Y International pour récolter des fonds afin de financer les différents programmes au profit des enfants en France et à l’étranger. Cela fait 11 années que je suis ambassadeur de l’ONG. La Playdagogie entre exactement en adéquation avec ce que je fais au quotidien au niveau de la sensibilisation du jeune public (...) J’essaie d’être présent sur certaines opérations pour faire avancer la cause. La Playdagogie est essentielle, elle permet aux enfants d’être sensibilisés au vivre ensemble et à la problématique du handicap. »

Manuel Herrero, réalisateur (Canal + / Les Nouveaux Explorateurs) : « L'essentiel est d'abord de récolter des fonds, donner de la visibilité à l'ONG mais aussi créer du lien. C'est ultimement la possibilité d'avoir un impact sur le terrain. Là où les animateurs de PL4Y réalisent un travail incroyable aux quatre coins du monde, dans des endroits pas toujours faciles (...) La Playdagogie est un formidable terme : associer le jeu à l’éducation dans une optique autre que la compétition. C’est un territoire qui permet de libérer la parole, de sensibiliser, de former des comportements qui permettront à des jeunes en difficulté de vivre mieux dans leur vie d’adulte. Jouer est une fonction vitale et les terrains de sport sont un territoire essentiel de l’éducation. »

 

 

 


Muriel Hurtis, championne du monde de relais 4x100m, ambassadrice de PL4Y : « C’est une très belle initiative. Faire passer une éducation par le sport tout en s’amusant, en faisant des rencontres, est une démarche intéressante et pertinente. Le sport est un beau vecteur de valeurs et de transmission à travers le monde. PL4Y International mène de belles actions auprès des enfants qui en ont besoin. Il faut que cela dure et je resterai présente aux côtés de PL4Y. »

Laurence Fischer, double championne du monde de karaté, ambassadrice de PL4Y : « Vertigo correspond bien à l’état d’esprit de PL4Y International qui est ouvert à tous et toutes, à travers un sacré effort. Il y a une superbe ambiance dans le village et le plein d’activités pour les enfants. C’est l’occasion de faire venir les copains et leur dire que l’ONG fait un beau boulot auprès des jeunes. Le travail de PL4Y International, comme son nom l’indique, c’est avant tout le jeu. A travers lui, le but est  de faire passer des messages éducatifs à des jeunes en difficulté en leur faisant prendre conscience de réalités. C’est pertinent, intelligent... c’est PL4Y International ! »

 

Vertigo en mode pose

 

De l'agitation sur la ligne de départ aux troopers de Star Wars, en passant par l'ambiance survoltée des runneuses de Nike, revivez les moments forts de la troisième édition de Vertigo en cliquant sur l'image pour visualiser l'intégralité de la galerie photos.

 

 

 

 

Save the date Vertigo First // 20 mai 2016

 

Crédits photos, vidéos & sons

 

© Amandine Moreau, Harrys Bibila, Colin Toupe, Adrien Dumay, Arnaud Bertrand.

 

PL4Y International remercie ses partenaires & fournisseurs :

 

Co-créateur : Beacon Capital Partners

Partenaires officiels : Fondation Kone France, Nike, Defacto, Samsic, Dalkia, Vertical World Circuit

Partenaires médias : ECN, RATP, RMC

Fournisseurs officiels : Eurest, PowerBar, Fédération Française de Boxe, Goaleo, Jogg.in, MSFParty, Tarkett, Social Media Squad, Fraser Suites, JSF Nanterre

 

 

 

 

Recherche